Étudier à la Chaire

Curieux et ouverts à de nouvelles perspectives, nous accueillons des étudiants de plusieurs horizons en recherche participative, engagement communautaire, médecine, psychologie, anthropologie, sciences sociales, santé publique, gestion et innovation sociale.

La Chaire offre un milieu de formation riche pour des étudiants, des praticiens-chercheurs, des patients-chercheurs et des stagiaires postdoctoraux. En vous joignant à la Chaire pour développer votre projet de recherche, vous serez intégré à notre équipe de recherche-action réunissant des chercheurs, des patients, des cliniciens, et des membres de la communauté.

Vous ferez partie d’une équipe élargie de plus de 20 chercheurs, 7 patients et citoyens partenaires et plusieurs partenaires de la santé et de la communauté.

Vous aurez l’opportunité de vous impliquer dans des tâches de recherche correspondant à vos intérêts et à votre niveau de compétences, de la conception de projets à la diffusion des résultats. Vous participerez à nos réunions scientifiques hebdomadaires et bénéficierez d’un mentorat et d’un coaching individuels.

Vous serez supervisé par le Dr. Antoine Boivin, titulaire de la Chaire (département de médecine familiale, Université de Montréal), avec possibilité de co-direction avec un chercheur d’un autre département ou université.

Les questions principales poursuivies par le programme de la Chaire sont :

1.

Comment concevoir des partenariats avec les patients et les communautés dans une perspective d’équité, de diversité et d’inclusion ?

2.

Comment implanter des interventions en partenariat avec des organisations de santé et communautaires d’une manière qui soit adaptable, durable et pouvant être mise-à-l’échelle ?

3.

Quels sont les impacts de prendre soin avec les patients et la communauté sur les résultats sociaux et de santé ?

Nos valeurs

Partenariats mutuellement bénéfiques, inclusifs et durables

Respect, collaboration et réciprocité

Humilité, humanité et engagement communautaire

Équité, diversité et inclusion

Financement des études

BOURSES DE DÉMARRAGE

La Chaire offre des bourses de démarrage pour un.e étudiant.e qui développera son projet de recherche en lien avec le programme de la Chaire et qui s’engage à déposer une demande de bourse auprès d’un organisme subventionnaire reconnu (ex.: FRQ, IRSC, CRSH).

Valeur et durée de la bourse

Maitrise : 17 500 $ (CND) ; Doctorat : 30 000 $ (CDN).

Ces bourses sont d’une durée d’un an (avec possibilité de renouvellement).

 

Dates importantes

  • Évaluation des demandes :  Évaluation en continu, tout au long de l’année
  • Date limite de dépôt du dossier de candidature :
    • 15 juin: pour les étudiant.e.s inscrit.e.s à la session d’automne suivante;
    • 15 octobre: pour les étudiant.e.s inscrit.e.s à la session d’hiver suivante;
    • 15 février: pour les étudiant.e.s inscrit.e.s à la session d’été suivante;
  • Annonce des résultats : Évaluation en continu des demandes reçues

Bourses de démarrage :: Détails de l'offre

Profil recherché

  • Détenteur.rice d’un diplôme de baccalauréat (B.Sc.) ou de maîtrise (M.Sc.) dans une discipline pertinente (ex. : recherche en services de santé, santé publique, psychologie, sciences humaines, sciences sociales ou toute autre discipline pertinente) ;
  • Organisation, rigueur ;
  • Flexibilité et capacité à gérer l’ambiguïté et l’incertitude ;
  • Excellentes aptitudes à entretenir des relations interpersonnelles, et capacité à travailler de
    façon collaborative en équipe intersectorielle.

Conditions d’octroi

  • Être inscrit.e à temps plein dans un programme de maîtrise ou de doctorat au moment de l’entrée en vigueur de la bourse (au plus tard le 1er septembre 2021) ; et
  • S’engager à déposer une demande de bourse auprès d’un organisme subventionnaire reconnu (ex.: FRQ, IRSC, CRSH) à l’automne 2021.

Documents à présenter

  1. Une lettre de motivation (max. 2 pages) indiquant votre cheminement académique, vos perspectives futures de carrière et l’alignement entre vos intérêts de recherche et le programme scientifique de la Chaire ;
  2. Le curriculum vitae ;
  3. Les relevés de notes officiels du plus récent programme d’étude (baccalauréat ou maîtrise).

Les coordonnées de 2 personnes références (incluant, pour les étudiant.e.s qui soumettent une demande au doctorat, le directeur de maîtrise) seront demandées pour les candidat.e.s invité.e.s en entrevue.

Critères d’évaluation

La bourse sera accordée selon les critères suivants :

  • Alignement du profil de l’étudiant.e avec les objectifs et les valeurs de la Chaire ;
  • Excellence du dossier académique (formation, prix, bourses, publications scientifiques) ;
  • Motivation démontrée à poursuivre des études et une carrière de recherche.

À noter

  • Toutes les personnes qui déposeront un dossier recevront un accusé de réception, mais seules celles dont la candidature répondra aux critères de sélection seront conviées à une entrevue ;
  • Nous ne nous engageons pas à donner de bourse si les demandes ne répondent pas aux attentes ; et
  • Les demandes peuvent être présentées en français ou en anglais.

Pour soumettre votre dossier de candidature

Les personnes intéressées sont priées d’envoyer leur dossier de candidature par courriel à Mme Geneviève Castonguay (genevieve.castonguay@chairepartenariat.ca), gestionnaire scientifique, Chaire de recherche du Canada sur le partenariat avec les patients et les communautés. S.v.p. indiquez en objet, selon le cas, « MAITRISE – Chaire » ou « DOCTORAT – Chaire ».

Équité, diversité, inclusion

L’échange des savoirs scientifiques, expérientiels et professionnels est au cœur de notre travail, comme le démontrent nos projets avec des chercheurs, des patients, des cliniciens, et des membres de la communauté. Dans la poursuite de nos valeurs, nous recherchons des membres qui travailleront de manière respectueuse et constructive avec toutes les personnes, peu importe leurs caractéristiques. La Chaire s’engage notamment à promouvoir les valeurs d’équité, de diversité et d’inclusion dans son milieu de travail. Nous encourageons les membres de groupes rencontrant des obstacles à l’équité à poser leur candidature, conformément à la politique du Centre de recherche du CHUM en matière d’équité, de diversité et d’inclusion.

 

AUTRES SOURCES DE FINANCEMENT

  • Bourses d’accueil Place aux Premiers Peuples de l’UdeM 2021
    • Pour des étudiants membres des Premières Nations, Inuit ou Métis, inscrits dans un programme de l’UdeM
    • Maîtrise: 5000$/an x 2 ans; Doctorat: 10 000$/an x 3 ans
    • Date limite : 14 octobre 2021 à 13 h (N.B. Peut-être combinée avec la bourse de démarrage de la Chaire)

Étudiants actuels

CEPPP-Nadia-OBrien
Nadia O’Brien

Stage postdoctoral (2019-2021)

Projet de recherche: Évaluation évolutive d’une intervention complexe de partenariat avec les patients et la communauté.

Nadia O’Brien est chercheure postdoctorale au sein de la Chaire de recherche du Canada sur le partenariat avec les patients et les communautés. Elle détient la bourse postdoctorale prestigieuse des IRSC/Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) – Transition à un rôle de chef de file. Elle a obtenu un PhD en médecine familiale et soins primaires de l’Université McGill, une maîtrise en santé publique de l’Université Simon Fraser et un baccalauréat en anthropologie médicale de l’Université de Toronto. L’intérêt de Nadia pour les approches participatives a été cultivé au cours de son travail sur des interventions structurelles menées par et pour les travailleurs du sexe en Inde, la recherche menée par des femmes autochtones au Québec, et durant son PhD dans l’équipe de recherche participative de l’Étude sur la santé sexuelle et reproductive des femmes vivant avec le VIH au Canada (CHIWOS). Au sein de la Chaire, elle mène présentement un projet d’évaluation évolutive portant sur l’intégration de pairs accompagnateurs pour soutenir les patients complexes en première ligne, ainsi que l’évaluation de l’intégration de pairs aidants pour les personnes en situation d’itinérance, dans le cadre du projet Communauté soignante. Elle est aussi impliquée dans un projet national de la SRAP sur la création d’un cadre d’évaluation pour la recherche axée sur le patient, où elle mène l’adaptation du cadre auprès de populations diverses.

CEPPP-Nadia-OBrien
Mathieu Bouchard

Stage postdoctoral (2019-2021)

Projet de recherche: Construction collective des connaissances expérientielles en contexte professionnel: le cas du partenariat patient en recherche.

Mathieu Bouchard collabore depuis plusieurs années avec le Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public (CEPPP) et ses fondateurs. Il a initialement agi comme patient partenaire en formation médicale, puis dans des projets de recherche participative liés à la gouvernance organisationnelle. Il a complété en 2019 un doctorat au Département de management de HEC Montréal. Sa thèse, appuyée sur l’ethnographie comparative de trois mouvements de patients dans le champ de la santé mentale, a analysé l’action des clients dans les champs professionnalisés. Le jury a recommandé cette thèse pour le prix de la meilleure thèse de doctorat des HEC.

Avant le doctorat, Mathieu a travaillé plusieurs années dans la gestion d’actifs pour des grandes caisses de retraite. Il est détenteur d’un MBA ainsi que du titre d’Analyste Financier Agréé (CFA). Entre la finance et le doctorat, il a vécu une profonde crise de sens et a fait l’expérience des soins en santé mentale, ce qui a nourri son intérêt pour les groupes d’entraide et le travail pair. Mathieu applique présentement à une bourse postdoctorale avec le CEPPP pour étudier la construction collective de la connaissance dans les communautés d’expérience en santé.

CEPPP-Nadia-OBrien
Christine St-Onge

Maitrise en sciences biomédicale – option partenariat patient (2021-…)

Projet de recherche: Evolutions historiques de la relation de partenariat avec les sages-femmes.

Description à venir

Anciens étudiants

CEPPP-Nadia-OBrien
Marie-Pierre Codsi

Maîtrise en pédagogie médicale. Université de Montréal (2016-2019)

Emploi post-formation: Professeur de clinique, département de médecine familiale de l’Université de Montréal.

Projet de recherche: Enjeux identitaires du partenariat avec les patients en soins de première ligne.

Marie-Pierre Codsi est médecin de famille, graduée en 2016 de l’Université de Montréal. Elle pratique à la clinique de médecine familiale Notre-Dame à Montréal où elle mène ses activités cliniques et de supervision auprès des étudiants et résidents de médecine familiale. Elle est professeur chargé d’enseignement clinique au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal. En collaboration avec la Chaire, elle a complété en 2019, avec mention exceptionnelle, une maîtrise de recherche en pédagogie des sciences médicales portant l’impact du partenariat avec les patients sur l’identité des professionnels de la santé.

Communications:

CPPP-Onat-Ekinci
Onat Ekinci

(2020-2021)

Projet de recherche: Innovations communautaires en réponse aux problématiques d’isolement social des aînés

Projet ensemble

 

 

CEPPP-Nadia-OBrien
Yi Sheng Chao

Stagiaire postdoctoral  (2014-2017)

Emplois post-stage: Officier de recherche clinique, Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé

Projet de recherche: A network perspective on patient engagement

Description à venir

Communications:

 

 

Ressources

h

Community initiative co-led with patients could improve care for people with complex health and social needs

Boivin A, Rouly G.

British Medical Journal (Partnership in Practice). February 28, 2020

h

Patient and public engagement in research and health system decision making: A systematic review of evaluation tools

Boivin A, L’Espérance A, Gauvin F-P, et al.

Health Expect. 2018;00:1–10. https://doi.org/10.1111/ hex.12804

h

Changing relationships: how does patient involvement transform professional identity? An ethnographic study

Codsi M-P, Karazivan P, Rouly G, et al.

BMJ Open 2021;11:e045520. doi:10.1136/bmjopen-2020-045520

h

Evaluating patient and public involvement in research

Boivin A, Richards T, Forsythe L, Grégoire A, L’Espérance A, Abelson J et al.

in research BMJ 2018; 363 :k5147 doi:10.1136/bmj.k5147

h

Growing a healthy ecosystem

Boivin A, Dumez V, Fancott C, L’Espérance A.

Healthcare quarterly. 2018 Dec; 21(SP):73-82. doi: 10.12927/hcq.2018.25634.

h

Developing a Canadian evaluation framework for patient and public engagement in research: study protocol Open Access

L’Espérance, A., O’Brien, N., Grégoire, A. et al.

Res Involv Engagem 7, 10 (2021). https://doi.org/10.1186/s40900-021-00255-4

h

Covid-19 - a pivotal moment in community care

Boivin A, Penafiel M, Rouly G, Lahaie V, Codsi M, Isabel M, White-Guay B.

British Medical Journal (BMJ Opinions). April 7th 2020.

h

Co-construire la santé en partenariat avec les patients et le public : historique, approche et impacts du « modèle de Montréal »

Boivin A, Flora L, Dumez V, L’Espérance A, Berkesse A, Gauvin FP.

Chapitre dans “La participation du public”. Editeurs: Christian Hervé et Michelle Stanton Jean. Editions Dalloz. 2017

h

From Craft to Reflective Art and Science

Boivin A.

International Journal of Health Policy and Management. 2018; 8(2), 124-127.

© 2019 – Chaire de recherche du Canada sur le partenariat avec les patients et les communautés | Website by: MixoWeb